Accueil > Ressources > Ressources téléchargeables > Le document du mois > Le passage des cendres de Napoléon au Pecq

Ressources

 

Le passage des cendres de Napoléon au Pecq

Plan pour le passage des cendres de Napoléon sur le pont du Pecq

Plan et mesures d'ordre pour le passage des cendres de Napoléon sur le pont du Pecq, 1840
Cote 4M1/41

Napoléon Ier meurt le 5 mai 1821 exilé sur l’île de Sainte Hélène. La légende napoléonienne est utilisée à des fins de propagande sous le règne du roi Louis Philippe. Ce dernier organise le rapatriement du corps de Napoléon pour l’enterrer aux Invalides en 1840.

Le retour des « cendres » (terme désignant ici les restes corporels de Napoléon) est organisé avec grand soin et de nombreuses mesures de sécurité sont mises en place, comme le démontre ces deux documents (emplacement des bataillons, déplacements des bateaux, nombre maximum de personnes pouvant stationner…).

Le corps arrive à Paris le 15 décembre 1840. Le tombeau que l'on connait aujourd’hui, réalisé par Visconti, n’est inauguré que le 2 avril 1861.

Mesures d'ordre pour le passage du convoi de l'empereur au pont du Pecq

© Educ'Archives - Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Mentions légales - Crédits