Accueil > Ressources > Ressources téléchargeables > La Première Guerre mondiale > L'armistice et l'hommage aux morts

Ressources

L'armistice et l'hommage aux morts

L’armistice est signé le 11 novembre 1918. La conférence de la paix se tient à Versailles, en présence du président des Etats-Unis, Wilson. Elle réunit 27 états et 89 délégués officiels. Un conseil suprême composé de Lloyd George, Orlando, Wilson et Clémenceau impose l’essentiel des décisions. La conception européenne de la culpabilité allemande s’impose malgré l’esprit des quatorze points de Wilson (une paix sans victoire).

En France, le nombre des morts s’élève à 1 400 000 soit 16,1 % des mobilisés et 34 ‰ de la population totale (680 000 veuves, 760 000 orphelins), ce qui laisse imaginer le nombre des endeuillés. Les corps des soldats sont souvent enterrés sur les champs de bataille ou non récupérables… Les invalides sont environ 1 million et les mutilés 300 000. Les autorités organisent des commémorations officielles pendant et après la guerre à l’occasion du 14 juillet et de la Toussaint. Le 11 novembre 1920, la dépouille d’un soldat inconnu est transportée sous l’Arc de Triomphe.

23_103J 3_1.jpg24_4M 2_38.jpg3 Fi 250/ 1 404103j625_103J 17_2.jpg27_2 R 26_1.jpg28_2 R 26_2.jpg26_2_R_26.jpg

© Educ'Archives - Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Mentions légales - Crédits