Le cas Prialnic

Rapport du Commissariat général aux questions juives, 17 février 1944

Cote 1 W 179

Ce document de trois pages montre l’acharnement des autorités françaises à traquer les populations juives. En effet, si les nombreuses rafles sont souvent bien connues, on a moins conscience  de l’aspect pointilleux et individualisé qu’a pu prendre  la mise en œuvre du génocide. Le cas de Hedwig Prialnic en est un exemple terrifiant.

Document 1Document 2Document 3