Yvelines Educ'Archives

Concours National de la Résistance et de la Déportation

Dans le cadre du CNRD, les Archives vous proposent une ou plusieurs séances de recherche accompagnée afin de découvrir des documents originaux concernant une période sensible de l'histoire, de les interpréter et de mettre en forme la contribution au concours.

Pour l’année 2023-2024, le thème du concours sera : "Résister à la Déportation en France et en Europe".

Quelles sources consulter aux Archives ?

Les Archives mettent à la disposition de vos élèves des documents relatifs aux réseaux de Résistance de l'ancienne Seine-et-Oise à travers plusieurs ensembles documentaires que vous retrouverez à travers les pistes suivantes : 

La résistance à la déportation des juifs

  • 300 W 78 : déportés juifs : instructions et rapports.
  • 300 W 79 : déportés juifs : arrestations et contrôles, correspondances :
    >> en particulier un rapport du commissaire divisionnaire chef du Service Régional de la Sécurité Publique à l’Intendant de Police sur les opérations de police des 12 et 13 septembre 1942, du 14 septembre 1942 concernant la dissimulation de la famille Rozencwajc à Villepinte.
    >> une note de la police d’Etat du 11 septembre 1942 concernant la complicité de gardien de la paix de Villepinte dans la soustraction de Juifs aux arrestations (document déjà numérisé et en ligne : Déportation et politique antisémite sous l’occupation (yvelines.fr) )
  • 300 W 22 : Les rapports journaliers de la police d’Etat : de nombreuses mentions au hasard de la consultation des rapports :
  • le refus de l’étoile jaune comme acte de résistance :
    >> ex. rapport journalier du 27 juillet 1942 Salz Maurice, Liba Selecnikaite à Juvisy
    >> ex. rapport du 19 août 1942 à Aulnay sous Bois : Weissler née Isdrail Levra, le 27 fevrier 1877 à Podu-Furculin (Roumanie) ex commerçante, roumaine ,juive, dem. à Aulnay, 7 boulevard Félix Faure, qui malgré plusieurs avertissements persistait à paraître sur le marché démunie de son étoile.
  • les évasions des trains :
    >> ex. rapport du 3 sept 1942 : le juif Fleismann Paul 18 ans s’est jeté d’un train d’Israélites qui se dirigeait sur Pithiviers.
    >> ex. rapport du 22 sept 1942 Neuilly-Plaisance train de marchandise n°4204 allant de Juvisy au Bourget, transportant un certain nombre d’israélites à destination du camp de Drancy : fuite d’Israélites.

  •  Appel à contrer la déportation des juifs : 

     >> 30 janvier 1943. Savigny sur Orge, tract « Appel à la population » : mention « à bas la déportation ».

     >> 8 mars 1943 menées antinationales. Tract Le Raincy, « à bas le Facisme Barbare ». annexé au rapport du 9 mars. Dénonce les massacres des juifs et la déportation.

    >>9 mars 1943. Tract « aux commissaires, inspecteurs et agents de police ». Appel à désobéir. Mention des arrestations et déportations des juifs. Annexé au rapport du 10 mars.

  • les personnes cachées :
    >> ex. rapport du 23 sept 1942 : arrestation à Tremblay lès Gonesse. Surveillance du pavillon de Kenisberg Wolf né le 19 juillet 1901 à Varsovie domicilié à Villepinte avenue des fougères pour l’appréhender avec son épouse Mnicha Nutanger.
    >> ex. rapport du 28 sept 1942 Neuilly-Plaisance l’israélite RIGAL Binem demeurant habituellement 46 rue d’Avron à Paris, réfugié à Noisy le Grand, arrêté sur instructions de la Feldgendarmerie d’Enghien.
  • 1 W 49 : les demandes d’intercession auprès du préfet : ex. demande des autorités d’occupation par le préfet de police au préfet sur l’état de santé et l’adresse de Ruth Rubner à la maison d’enfants de l"Union Osé" 6 rue de Valmy à Montmorency ; celle-ci est en fuite en zone libre avec l’union (6 février 1941).

  • Juifs ne se soumettant pas aux ordonnances spéciales 

      >> 6 janvier 1943 arrestation et transfert à la Feldgendarmerie d’Enghien des époux Guez Isaac, juifs domiciliés 11 Avenue des Lys à Montfermeil pour infraction aux Ordonnances allemandes.

     >> 29 janvier 1943 Argenteuil. Roguinki Joseph, réfugiés d’orgine russe, de race juive, arrêté par les Gardiens de la Paix lors d’une escroquerie. Porteur d’une fausse carte d’identité au nom de Godin Léopold ; 4 escroqueries reconnues au préjudice des commerçants d’Argenteuil et d’autres dans la Seine (plus de 200. 000 francs de préjudice). Absence d’étoile jaune. Déféré au parquet de Versailles.

     >> 13 avril 1943. Montmorency. Rynek née Stachevitch Rachel, le 15 mai 1900 à Varsovie (Pologne) juive en situation irrégulière, arrêtée, conduite à Drancy.

      >> 14 avril 1943. Blum Roger né le 9 août 1896. Français, race israëlite, non déclaré. Arrêté et conduit à Drancy.

      >> 20 juin 1943. Arrestation de l’israëlite réfugié russe Salomon Kappe, né le 25 avril 1900 à Odessa, demeurant à Paris, 14 passage Puebla, circulant à Gournay sans titre de séjour ni insigne des juifs. Arrêté par la police de Maisons-Lafitte. Conduit à Drancy.

La résistance à la déportation des nomades

  • 300 W 81 : les archives du camp d’internement de nomades de Linas-Montlhéry (91) : dossier concernant la famille Gurêm et l’évasion de plusieurs de ses membres du camp.

Les réfractaires au STO

  • 300 W 77 Ouvriers français en Allemagne, relève, S.T.O., organisation Todt
    • 300 W 88 : le fond des internés, déportés – Demandes de recherche : renseignements sur les circonstances des déportations (ex. dossier ALLIOT, né le 11 novembre 1922 à Nanterre)
    • 300 W 22 : les rapports journaliers de la police d’Etatex. rapport journalier du 12 décembre 1942 : tracts retrouvés à Sartrouville : "Le devoir des ouvriers du groupe Potez (ex. C.A.M.S et Potez) - Faire grève contre de nouvelles déportations » (parlant des ouvriers français en Allemagne) avec exemple du tract original.
      ex. rapport journalier du 29 décembre 1942 : tract retrouvé à Achères : « Français, Françaises, rendez-vous Samedi 26 décembre à 15hres au Vélodrome d’Hiver » ramassés par un gardien de la paix.
    • 12 mars 1943. Tract « Camarades cheminots ». Evocation de la déportation du travail.
    • 14 mars 1943. Travail en Allemagne. Acte de sabotages par les jeunes d’un train de la « relève » en gare de Juvisy-Triage.
    • 15 avril 1943. St-Cloud. Tract « à bas la déportation ». Annexé au rapport du 16 avril.

La résistance à la déportation politique

  • 1W 71 & 1 W 80 : archives du centre d’internement d’Aincourt.
    • 1 W69 Demandes d’intervention et de libérations d’internés administratifs.

La résistance chez les enseignants

Sous-série 1T7 : exemple particulier de Léa Judenstein : enseignante, résistante d’origine juive qui a caché deux enfants juifs durant le conflit (dossier 1T7/1687).

Comment participer ?

- Etape 1. Prise de contact avec un membre de l'équipe​

​- Etape 2. Elaboration de votre projet. Echanges par visioconférence avec un membre de l'équipe et/ou un professeur-relai

- Etape 3. Atelier d'une à deux demi-séances de recherches accompagnées aux Archives

- Etape 4. Transmission des documents numérisés sélectionnés par les élèves

- Etape 5. Echanges entre l'enseignant et les Archives sur le livrable du projet, sa valorisation et sa diffusion au sein des canaux de communication des Archives

Contacts

Réservations activités et outils itinérants
Maryse GARZONI

Pour plus d'informations
Marie PETER

Les exemples de projets CNRD

Liens utiles

Partager sur